Publié par Laisser un commentaire

STYLO BIC, le compagnon de toute une vie

LE STYLO BIC : LE SUCCÈS D’UNE SACRÉE TÊTE DE BILLE

Je me suis vendu à plus de 100 milliards d’exemplaires dans le monde entier depuis ma création. Mon nom de trois lettres est immédiatement identifiable dans plus de 160 pays. Je suis l’un de vos compagnons de route indéfectibles depuis les bancs de l’école en passant par la signature de votre contrat de mariage et jusqu’à la rédaction de votre testament… je suis le stylo Bic bien sûr !

Simplicité, efficacité, succès du stylo Bic

De la roue au sachet de thé, l’humanité a sporadiquement voué un engouement unanime à quelques inventions simples mais révolutionnaires. Comment pouvait-on vivre de façon décente avant la brosse à dents, la poubelle ou encore le post-it ? Lancé par le baron Bich, industriel franco-italien, en 1949, le Bic Cristal – tel est le nom officiel du stylo Bic – s’est lui aussi installé durablement dans la majorité des foyers de notre planète.

« Le stylo Bic est l’unique exemple du socialisme réalisé… car il annule tout droit à la propriété et toute distinction sociale« , a dit de lui Umberto Eco. Effectivement, son prix très bas, son uniformité et sa praticité en ont fait un outil impersonnel et universel à la fois. On tend un Bic sans se préoccuper de savoir si on le reverra un jour, comme on s’en empare sans se soucier de l’identité de son propriétaire. Le stylo Bic est partout, il est à tout le monde et à personne. Même sa marque est l’une des très rares à être devenue un nom commun.

Le Bic Cristal : un produit et un marketing

La légende veut que le baron Bich eut l’idée du stylo à bille en contemplant une roue de brouette laisser une trace sur le sol en se déplaçant. Il qualifiait lui-même son produit d’« application de la roue à l’écriture ». Les premiers stylos à bille avaient toutefois déjà été inventés, mais leur qualité laissait fortement à désirer.

Tout commença en fait en 1949, lorsqu’il racheta le brevet de Laszlo Biro, le réel inventeur du stylo à bille qui connaitra le succès que l’on sait. Après deux ans de développement, la formule finale d’un stylo enfin fiable, durable et économique est aboutie et lancée sur le marché. Outre la réponse parfaite qu’apporte Bic au besoin de simplifier l’écriture que la plume rend fastidieuse, c’est également une machine marketing très innovante qui est mise en branle. Le nom Bich, tout d’abord, est raccourci à trois lettres afin de mieux pénétrer les esprits et le langage. La collaboration de Raymond Savignac, affichiste, donnera naissance au slogan « elle court elle court la pointe Bic » en 1952 puis au célébrissime bonhomme Bic et sa tête de bille en 1962.

Le premier objet jetable

Le stylo Bic symbolise, par bien des aspects, l’évolution de la France d’après-guerre. Le passage à la production de masse tout d’abord, et son corollaire, la consommation de masse. Le Bic est aussi symptomatique de l’avènement du plastique, qui sera la matière phare de la révolution commerciale de l’époque. C’est également l’exemple type d’une production tournée vers le monde entier plutôt que vers un marché intérieur restreint.

Il s’agit aussi du premier objet jetable, symbole alors d’une facilité et d’une abondance nouvelles et galvanisantes, et dont il est primordial aujourd’hui de repenser le bien fondé et la pérennité face au nouveau défi écologique.

 

Share Button
Publié par Laisser un commentaire

Une Date De Sortie Pour La Stüssy x Nike SB Zoom Blazer Mid

 

Une Date De Sortie Pour La Stüssy x Nike SB Zoom Blazer Mid

Une paire customisable.

FOOTWEAR 

Une version limitée avec une empeigne effet léopard avait filtré il y a peu, la Stüssy x Nike SB Zoom Blazer Mid verra bel et bien le jour à plus grande échelle.

Caractérisée par sa composition en daim vieilli de couleur beige, la paire, si elle est dénuée des motifs peints à la main de l’édition limitée, invitera tout de même à la customisation et sera livrée avec des pochoirs permettant de les reproduire. Comme l’a annoncé Stüssy, elle sera accompagnée d’une SB Blazer Low en noir/gris.

Les deux paires seront disponible ce 7 décembre sur le site Internet de la marque californienne ainsi que dans ses magasins à Los Angeles et Londres. Pour plus de Stüssy, notez qu’il a récemment fait équipe avec Dickies pour une collection capsule aux accents workwear.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Share Button
Publié par Laisser un commentaire

L’incroyable Histoire d’Allahmohamad

De mécanicien à businessman diplômé: le success-story d’un Afghan courageux

Aujourd’hui nous partageons avec vous la fabuleuse aventure d’un jeune Afghan.

Il y a quelques années encore, Allahmohammad Kakar trimait 24/7 pour aider sa famille à joindre les deux bouts. Dans une interview à Sputnik, l’Afghan raconte son long et difficile chemin vers un succès dont il a toutes les raisons d’être fier.

Prenons l’histoire d’Allahmohammad Kakar du début. Des jours entiers, durant son adolescence, il a dû se familiariser au du travail d’apprenti mécanicien dans un garage de Kaboul situé dans le quartier dur de Khairkhana. Allahmohammad a dû y travailler pendant 10 ans, souvent ne recevant pas même un afghani (unité monétaire de l’Afghanistan) pour son labeur, mais seulement une assiette de riz.

Son enfance difficile a coïncidé avec le sombre règne des talibans en Afghanistan. À cette époque, recevoir une éducation complète était un véritable rêve pour les petits afghans. À première vue, Allahmohammad a reçu un traitement un peu différent de celui de ses camarades: il ne savait presque pas lire ni écrire.Il avait 15 ans lorsque sa mère a commencé à souffrir de rhumatismes. La famille ne pouvait pas payer son traitement. C’est à ce moment qu’Allahmohammad a compris que seules les études pourraient l’aider à changer leur existence misérable.

Après ses journées dures au garage, l’adolescent s’est mis à consacrer ses soirées à étudier.

« Quand je fouillais dans les machines, je ne pouvais pas imaginer que j’obtiendrais un jour un doctorat, que j’aurais une bonne connaissance des processus politiques et sociaux… Je me souviens que mes amis riaient: avec ta connaissance de l’anglais, tu deviendras un mécanicien de première classe! Et je leur disais que j’allais briguer un siège de ministre », se rappelle Allahmohammad.

Zèle et confiance en soi ont finalement apporté leurs fruits: après l’école secondaire, Allahmohammad est entré à l’université et sa vie a radicalement changé. Comme il était un étudiant brillant, le gouvernement l’a envoyé en Inde pour y étudier l’économie.

Kakar
© SPUTNIK.
Kakar

C’est justement là-bas, en Inde, qu’il a fait ses premières armes comme entrepreneur. Il a ouvert un bistro pour les étudiants afghans, iraniens et d’autres pays arabes, où il offrait des plats traditionnels. Il y coûtait d’ailleurs beaucoup moins cher d’y manger qu’à la cafétéria de l’université. Le succès a été phénoménal.Sa formation a apporté à l’ex-mécanicien deux diplômes, le premier en économie et commerce, l’autre en science politique. Plus tard, il est devenu candidat en sciences économiques.

Aujourd’hui, à 26 ans, Allahmohammad fait des affaires dans le domaine du commerce à Dubaï, en Inde et à Hong Kong.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir.

Share Button
Publié par Laisser un commentaire

Livraison de Eau Minérale et de Jus de Fruit

Chargement du calendrier...
Powered by Booking Calendar
- Disponible
 
- Réservé
 
- En attente
captcha

Reserver de l’eau minérale Diago et du jus de fruit Jiri pour vos cérémonies et vos évènements, ou même pour vos propres consommations. Désormais avec Sagato Service vous avez la possibilité de commander le carton de l’eau minérale Diago et du jus de fruit Jiri sur notre site web. Livraison standard gratuite à partir de 100 cartons.

Share Button
Publié par Laisser un commentaire

Conseil 1 : Se sentir bien dans sa peau

 

Ayez un bon équilibre spirituel :

Pratiquer sa religion et adopter les principes qui en découlent vous permettront d’être en phase avec votre personne (d’où la nécessité d’avoir une vie spirituelle). Bien vivre est essentiel quand vous voulez réussir dans la vie et cela vous poussera donc à avoir une bonne moralité tout en cultivant en vous  de nombreuses qualités comme : la vérité, la générosité, le pardon, le partage, l’amour, la patience, le respect etc.

Ces qualités vous permettront d’avoir une meilleure hygiène de vie en termes d’état d’esprit. Car votre esprit guide vos idées, vos pensées, vos intentions, et tout ce qui est immatériel chez vous. Votre personnalité sera donc influencée par votre esprit et il conviendra donc pour vous de le nourrir d’une énergie positive en posant des actes positifs.

Développer votre côté spirituel forgera ainsi votre caractère et vous permettra de mieux comprendre le sens de votre existence et surtout celui de l’importance de la notion de travail dans votre quête d’accomplissement.

Pratiquer du sport :

La pratique régulière d’une activité sportive vous permettra d’atteindre un bon équilibre entre votre corps et votre esprit. Le sport vous permettra d’acquérir une meilleure concentration au travail ou dans vos études et aussi vous maintiendra en bonne santé au quotidien. Être actif est donc un bon moyen d’évacuer la pression tout en prenant du plaisir.

Soyez matinal : 

Se réveiller de bonne heure vous aidera à gagner du temps sur vos journées. Ce qui n’est pas négligeable, car vous bénéficierez d’une plage horaire beaucoup plus large et ainsi avoir le pouvoir d’accomplir de nombreuses tâches en ayant me temps de les faire. Ceci tout en profitant pleinement des vingt – quatre heures d’une belle journée de votre vie.

Favoriser la communication : 

Communiquer est un bon exercice pour le développement de votre intellect. Car il est un bon moyen pour vous d’exprimer vos idées, d’argumenter tout en défendant votre position, à pousser votre réflexion et à vous habituer au raisonnement, ce qui vous permettra de toujours avoir les mots pour défendre votre point de vue et donc de tirer profit d’une discussion.

Apprenez à profiter de la vie :

Il ne vous est pas interdit de vous faire plaisir, même quand vous aspirez à vouloir accomplir d’incroyables inprouesses. Car un bon équilibre psychologique est essentiel, parce qu’il vous arrivera de vivre des blocages. Ces freins prennent leurs sources de plusieurs choses comme le stresse, la fatigue, l’angoisse, la déprime ou d’un manque d’épanouissement. Il n’y aura rien de mieux que votre divertissement favori pour relâcher un peu la pression du quotidien et penser un peu plus à vous en favorisant votre épanouissement psychologique.

Penser un peu plus à votre bien-être vous offrira une remise en forme qui ce remarquera par une véritable productivité dans votre travail et de meilleurs rapports avec le monde qui vous entoure. N’hésitez pas à vois chouchouter de temps en temps, car cela est important pour vous.

PS: Extrait du guide de développement personnel : 7 conseils pratiques afin d’être plus productif

Auteur : Djiby Ly, Entrepreneur, Coach en développement personnel

Première Édition 

Collection BWYA (en vente sur notre site)

Share Button
Publié par Laisser un commentaire

Faire livrer des fleurs avec Sagato Service

Offrir une fleur, c’est aussi offrir un sourire !. Sagato Service vous assure désormais la livraison à domicile dans tout Bamako en ligne, afin que vous puissiez commander en toute simplicité nos 2 variétés de bouquets de fleurs fraîches : bouquet simple, et bouquet mariée, de la meilleure qualité avec l’absolue garantie qu’elles seront livrées à temps n’importe où à Bamako. Faites votre choix parmi la vaste gamme de bouquets, plantes et compositions de notre fleuriste, que vous pouvez conserver pour un souvenir éternel du jour J. Quelques clics, et votre commande est déjà en cours de traitement. Envoyez des fleurs en ligne n’a jamais été aussi facile et pratique avec Sagato Service ; nous pouvons cueillir, préparer, et livrer vos fleurs fraîches dans les 72 heures de votre commande, et assurez vous que vos êtres chers reçoivent les plus belles fleurs aux occasions spéciales.

Parcourez notre boutique et choisissez l’un de nos deux (2) bouquets :

Bouquets de fleurs  simple : 9000 Fcfa

Bouquets de fleurs mariée : 12000 Fcfa, qui transmettra le message le plus sincère à vos proches. Que vous désiriez exprimer votre amour avec des roses, féliciter quelqu’un, ou tout simplement souhaiter une bonne journée, nous avons tout ce qu’il vous faut. Enfin, les fleurs sont idéales pour transmettre vos émotions malgré la distance et pour que cette personne chère pense à vous le sourire aux lèvres.

Pour en savoir plus, poser nous vos questions en commentaire !

Share Button
Publié par Laisser un commentaire

Le Café

Café

Profil santé

Le café est l’une des boissons les plus consommées dans le monde. On le cultive dans plus de 70 pays, les deux principaux producteurs mondiaux étant le Brésil et la Colombie. Le climat du Canada ne permet pas la culture du café, mais on y fait beaucoup de transformation de grains importés. On estime que les Canadiens boivent plus de 15 milliards de tasses de café par année. Le consommateur de café moyen en boit trois tasses par jour. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le café contient des vitamines et des minéraux ainsi que des composés antioxydants.

Principes actifs et propriétés

Composés bioactifs
Le café contient plus d’une douzaine de composés bioactifs, la plupart formés durant le processus de torréfaction (rôtissage) du grain. Trois d’entre eux s’y trouvent en grande concentration et sont importants d’un point de vue physiologique. Il s’agit de la caféine, des alcools diterpènes et des composés phénoliques connus pour leurs effets antioxydants1.

  • Caféine. Ce composé est de loin celui qui a été le mieux caractérisé jusqu’à maintenant dans le café. Aux États-Unis, on estime que 75 % de la caféine consommée provient du café2. Au Canada, cette quantité a été évaluée à 60 %3. Le reste provient du thé, du chocolat, des boissons énergisantes, etc.

    La teneur en caféine du café varie en fonction du type de grains, du mode de torréfaction et de la méthode de préparation du café (pour plus de détails, voir notre fiche Caféine). La caféine est connue principalement pour ses effets stimulants4. Chez l’adulte en santé, une petite quantité peut augmenter la vigilance et la concentration. Chez d’autres personnes, elle peut par contre entraîner des effets biologiques indésirables tels que de l’insomnie, des maux de tête, de l’irritabilité et de la nervosité. Selon Santé Canada, chez l’adulte, la caféine consommée modérément (trois tasses de café par jour) n’entraîne pas d’effets indésirables notamment en ce qui concerne le comportement (anxiété, capacité d’attention), la santé cardiovasculaire ou le cancer3.

  • Alcools diterpènes. Le grain de café contient naturellement et en quantité significative des alcools diterpènes, dont le cafestol et le kahweol. Ces composés, présents dans les huiles des grains de café, sont libérés au contact de l’eau chaude. Ils feraient augmenter les taux de cholestérol5. Selon le mode de préparation, le café contiendra plus ou moins de diterpènes. Par exemple, le café bouilli contient de 1,2 mg à 18 mg de cafestol et de kahweol par 100 ml tandis que le café expresso en contient de 0,2 mg à 4,5 mg. Le café filtre, quant à lui, n’en contient pratiquement pas (de 0 mg à 0,1 mg).
  • Antioxydants. Le café contient plusieurs composés antioxydants. Étant donné la fréquence de sa consommation, il peut contribuer de façon importante à la capacité antioxydante du régime alimentaire. À ce sujet, une étude norvégienne montre que le café est l’aliment du régime alimentaire qui contribue le plus à l’apport total en antioxydant chez cette population6.

    Une étude a démontré que la capacité antioxydante du plasma augmente significativement à la suite de l’ingestion d’une seule tasse de café filtre (200 ml)7. Ceci porte à croire que le café exercerait probablement son effet préventif sur certaines maladies grâce à son pouvoir antioxydant5. Parmi les composés antioxydants du café, on retrouve des composés phénoliques, dont certaines substances volatiles produites durant la torréfaction. On attribue à ces substances volatiles l’odeur caractéristique du café8,9.

    Composés phénoliques. Le café contient de grandes quantités d’acides phénoliques, dont les acides caféique et chlorogénique. Une tasse de 7 oz (environ 200 ml) de café fournit de 70 mg à 350 mg d’acide phénolique10. À titre de comparaison, le bleuet, la cerise, la prune, la pomme et le kiwi, qui sont les fruits les plus riches en acides phénoliques de la même famille que ceux du café, en contiennent de 10 mg à 230 mg par portion de 100 g à 200 g10. Plusieurs chercheurs croient que les acides caféique et chlorogénique seraient en grande partie responsables de l’effet antioxydant du café6,7.

    Le café contient des quantités appréciables de lignanes, des composés phénoliques très répandus dans les végétaux. Les lignanes sont converties en entérolignanes par les bactéries intestinales pour ensuite entrer dans la circulation sanguine11. Les lignanes agissent comme antioxydants et seraient associées, chez l’humain, à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires et de certains cancers12.

Effets du café sur la santé

Découvrez notre recette de café à l’avoine et au lait d’amande.

La plupart des données sur le lien entre la consommation de café et la réduction des maladies chroniques ont été obtenues à partir d’études épidémiologiques. Selon certains chercheurs, il faut interpréter ces résultats avec prudence, car ils peuvent comporter des biais méthodologiques13. Par exemple, la façon de calculer la quantité de café et de caféine consommés quotidiennement peut varier grandement d’une étude à l’autre (variation dans la grosseur d’une tasse de café, la durée d’infusion, le type de grains utilisé, etc.). De plus, certains facteurs « confondants » comme la consommation d’alcool et l’usage de la cigarette, souvent associés à une grande consommation de café, ne sont pas toujours bien évalués.

Il faut garder à l’esprit que le café n’est qu’un des modulateurs du risque de certaines maladies. Malgré certains bénéfices liés à sa consommation, il demeure prudent, dans un contexte de santé publique, de recommander la modération. Ce qui signifie, en termes plus concrets, une consommation de trois tasses de café par jour ou de 400 mg à 450 mg de caféine quotidiennement. Selon Santé Canada, cette quantité ne représente pas de danger pour la santé humaine14.

Diabète de type 2
La majorité des études épidémiologiques publiées à ce jour indiquent que le café, consommé en grande quantité, réduirait le risque de souffrir de diabète de type 2. Une méta-analyse a recensé les données de neuf études prospectives regroupant tout près de 200 000 participants. Elle montre que la consommation de six tasses de café par jour et plus réduit de 35 % le risque de diabète de type 2, comparativement à moins de deux tasses par jour15. Une consommation de quatre à six tasses diminue le risque de 28 %.

De plus une récente revue de littérature doublée d’une méta-analyse a démontré que le risque de diabète de type 2 diminuait jusqu’à atteindre un maximum de protection à 6 tasses de café par jour59.

Il n’est pas possible, à partir des données provenant de ce type d’études, de proposer un mécanisme d’action, ni d’établir un lien de cause à effet. Cependant, il a été supposé que l’acide chlorogénique présent dans le café pourrait interférer avec l’action d’un enzyme dont la fonction est de libérer du glucose dans le sang16. L’acide chlorogénique pourrait aussi diminuer l’absorption intestinale du glucose en bloquant son transport à la membrane de l’intestin17. Quant à la caféine, elle ne serait pas responsable de l’effet bénéfique que procure le café puisque le café décaféiné diminue également le risque de diabète de type 218,19.

Les études cliniques sont plutôt partagées quant à l’effet que procure la consommation de café sur certains indicateurs du diabète. C’est ce que rapportent les auteurs d’un article de synthèse publié en 200611. Ainsi, certaines données montrent que le café améliorerait la sensibilité des cellules à l’insuline et le métabolisme du glucose à la suite de la prise d’un repas ou d’un breuvage sucré. D’autres données indiquent plutôt que la consommation de café n’aurait pas d’effet sur les concentrations de glucose ou d’insuline à jeun et même sur des marqueurs de la sensibilité à l’insuline. La plupart de ces études ont été effectuées sur une courte période (soit une journée). Seules des études cliniques contrôlées et randomisées, effectuées sur de plus longues périodes, permettront d’établir clairement le lien entre la consommation de café et le diabète de type 2.

Maladies cardiovasculaires
L’effet de la consommation de café sur le risque de maladies cardiovasculaires a fait l’objet d’un très grand nombre d’études depuis les quarante dernières années, mais le sujet demeure controversé. Il est encore difficile d’établir clairement si le café est néfaste ou bénéfique pour la santé cardiaque.

Le café contient une multitude de composés chimiques dont les effets peuvent être opposés. Les études semblent démontrer que la présence ou non d’un effet protecteur pourrait dépendre de la quantité consommée. De plus, le mode de préparation du café (filtre ou bouilli) aurait une influence sur le risque cardiovasculaire1. Les résultats d’une méta-analyse regroupant 14 études montrent que le café bouilli, comparativement au café filtre, augmente les taux de cholestérol total et de cholestérol LDL (« mauvais » cholestérol)20. Cette augmentation est davantage significative chez les personnes dont le cholestérol est déjà élevé. Le café bouilli contient des quantités élevées de cafestol et de kahweol. Ces deux composés seraient responsables de l’augmentation du cholestérol dans le sang. L’utilisation d’un papier filtre durant la préparation du café permet d’en diminuer significativement les concentrations, puisque le filtre capte la majorité du cafestol et du kahweol5.

Le café contient des antioxydants et d’autres substances qui contribueraient à réduire le risque de maladies cardiovasculaires chez les personnes qui consomment du café filtre de façon modérée. C’est du moins ce que rapportent les auteurs d’un article de synthèse publié en 200721. Une récente méta-analyse réalisée en 2014 a encore une fois démontré qu’une consommation modérée de café (3 à 5 tasses par jour) était inversement associée au risque cardiovasculaire58. Ce seraient principalement les polyphénols du café qui auraient un effet bénéfique à la santé cardiovasculaire1.

La caféine, quant à elle, n’apporterait aucun bénéfice sur ce plan. Elle aurait même des effets délétères, selon certains chercheurs1. Une étude récente a permis de mettre en évidence le rôle majeur de la caféine dans l’augmentation du risque cardiovasculaire22. La caféine serait également associée à une augmentation de la tension artérielle, un facteur de risque cardiovasculaire. Toutefois, la consommation de café (qui ne contient pas que de la caféine) n’aurait pas d’impact négatif, probablement à cause de l’effet protecteur de ses autres composés23,24.

En conclusion, il semble de plus en plus clair qu’une grande consommation de café non filtré (plus de six tasses par jour) est néfaste pour le coeur. Cependant, une consommation modérée de café, principalement de café filtre, pourrait entraîner certains bénéfices. Cela serait dû, entre autres, à la présence de composés antioxydants comme les polyphénols. Ces derniers contrecarreraient les effets néfastes de la caféine et des composés présents dans l’huile de café (cafestol et kahweol)1.

Cancer
D’après des données épidémiologiques, la consommation de café serait liée à une réduction du risque de certains types de cancers, dont le cancer du sein, le cancer colorectal et le cancer gastrique.

Les données sur le cancer du sein montrent que, chez les femmes non ménopausées, la consommation de quatre tasses et plus de café par jour diminue de 40 % le risque de souffrir de ce type de cancer25. Dans cette étude, la même association n’a toutefois pas été démontrée chez les femmes ménopausées ni chez les femmes consommant moins de quatre tasses de café par jour25. Une étude génétique publiée en 2006 montre que les femmes porteuses de l’une des deux mutations génétiques qui prédisposent au cancer du sein et qui consomment six tasses et plus de café par jour ont significativement moins de risque de souffrir d’un cancer du sein que celles qui ne consomment pas de café26.

Par contre, une récente méta-analyse portant sur la relation entre la consommation de café et le risque de cancer du sein n’a démontré aucun lien sauf chez les femmes avec un cancer du sein non hormono-dépendant où la consommation de café diminuait le risque61.

Au sujet de la relation entre le café et le risque de cancer colorectal, les auteurs d’une méta-analyse27 mentionnent que les données semblent indiquer que la consommation de café diminue ce risque. Ils préviennent toutefois que le manque de consensus entre les diverses études épidémiologiques ne permet pas d’établir un tel lien avec certitude.

Finalement, une récente méta-analyse publiée en 2013 a démontré que la consommation de café était inversement lié au risque de cancer de l’endomètre60.

Maladies du foie
Plusieurs études démontrent que la consommation de café est associée à une diminution du risque de dommages au foie, particulièrement de cirrhose13 et de cirrhose hépatique alcoolique29. Selon certains auteurs, cet effet serait attribuable à la caféine30. D’autres associent l’effet protecteur du café à son contenu en acides phénoliques, des composés antioxydants qui agiraient de concert avec la caféine31.

Une étude prospective d’envergure, réalisée sur une cohorte de plus de 125 000 sujets, montre que le risque d’être atteint d’une cirrhose hépatique alcoolique est inversement lié à la consommation de café. Les gros buveurs de café (quatre tasses et plus par jour) seraient davantage protégés que les petits buveurs (trois tasses et moins par jour)29. Dans cette étude, la consommation de café a aussi été reliée à une plus faible prévalence d’enzymes hépatiques élevés (marqueurs de dommages au foie) dans le sang. Dans une étude antérieure, les mêmes auteurs avaient mis en évidence une diminution du risque de mortalité par cirrhose hépatique chez les buveurs de café. Le risque était diminué de 22 % par tasse de café consommée par jour32.

Des données provenant d’une enquête nationale américaine, la National Health and Nutrition Examination Survey, ont permis d’associer une consommation élevée de café (plus de deux tasses par jour) à un risque plus faible de maladies hépatiques chroniques chez les personnes à risque de problèmes au foie33. Finalement, les résultats d’une méta-analyse de neuf études publiées entre 2002 et 2007 montrent que la consommation de café (une augmentation de deux tasses par jour) est associée à une réduction de 43 % du risque de cancer du foie34. Il est important de mentionner qu’il s’agit d’études épidémiologiques et qu’aucun mécanisme d’action n’a pu être découvert dans ces études, ce qui limite l’interprétation des résultats. De plus, même si le café était protecteur sur le plan hépatique, la meilleure approche pour diminuer le risque de cirrhose du foie de type alcoolique demeure la réduction de la consommation d’alcool.

Calculs biliaires
Le café agit sur plusieurs processus impliqués dans la formation des lithiases ou calculs biliaires (communément appelés « pierres »). Les données épidémiologiques montrent que le café et la caféine auraient des effets protecteurs contre la formation de calculs biliaires, mais ces résultats ne font pas l’unanimité dans la communauté scientifique. Tandis que certains auteurs rapportent qu’une consommation élevée de café diminue le risque de calculs biliaires, d’autres observent plutôt un risque accru avec une consommation élevée35.

Une enquête prospective réalisée sur une cohorte de près de 81 000 femmes suivies pendant une période 20 ans a démontré que la consommation de quatre tasses ou plus de café par jour est associée à une diminution de 25 % du risque de cholécystectomie (ablation de la vésicule biliaire)36. Dans cette étude, une diminution du risque de cholécystectomie a aussi été observée avec la consommation de caféine, mais non avec la consommation de café décaféiné.

Une étude prospective effectuée chez plus de 46 000 hommes montre une diminution significative du risque de calculs biliaires chez ceux qui consomment quatre tasses et plus de café par jour37. Ce rôle protecteur du café n’a cependant pas été observé dans toutes les études. Ainsi, une recherche effectuée chez des hommes japonais montre une prévalence environ deux fois plus grande de troubles de la vésicule biliaire chez les grands consommateurs de café (plus de cinq tasses par jour) ou de caféine (plus de 300 mg par jour), comparativement à ceux qui en consomment moins de 100 mg par jour38. Les données d’une étude réalisée aux États-Unis, de 1988 à 1994, chez près de 14 000 sujets, montrent que la prévalence de troubles de la vésicule biliaire n’est pas associée à la consommation de café, autant chez l’homme que la femme39.

Plusieurs facteurs tant génétiques qu’environnementaux peuvent être associés à la formation de lithiases biliaires. Le rôle du café ou de la caféine devra être davantage analysé afin de mieux évaluer son importance dans l’incidence de ce problème de santé.

Maladie de Parkinson
La plupart des grandes études épidémiologiquesmontrent que la consommation de café est associée à une diminution du risque de maladie de Parkinson, particulièrement chez l’homme13. Les résultats d’une importante méta-analyse vont dans le même sens40. Récemment, des chercheurs ont analysé les données d’environ 6 700 sujets ayant participé à une étude prospective et dont le suivi s’est échelonné sur une période de 22 ans. Ils ont observé qu’une consommation de dix tasses de café et plus par jour diminuait le risque de maladie de Parkinson de 74 %. Cette diminution était de 38 % chez les personnes consommant de quatre à neuf tasses de café par jour, comparativement à celles qui n’en consommaient pas. Cette association était encore plus forte chez les personnes obèses41.

Une récente revue de littérature réalisée en 2013 a démontré que la consommation de café diminuait le risque de maladie de Parkinson. Cet effet était à son maximum à 3 tasses par jour62.

Il semble que des facteurs à la fois génétiques et environnementaux soient associés à l’apparition de la maladie de Parkinson. Le stress oxydatifpourrait être l’un des mécanismes impliqués dans l’évolution de la maladie. Le café, grâce à son contenu en antioxydants, fournirait une certaine protection41.

Goutte
La consommation de café régulier et de café décaféiné serait associée à une diminution de l’incidence de la goutte. La goutte est la forme d’arthrite inflammatoire la plus répandue chez l’homme adulte. Elle est caractérisée par une augmentation des concentrations d’acide urique dans le sang et se manifeste par des accès inflammatoires aigus, souvent au gros orteil. Une étude prospective récente, effectuée sur une période de 12 ans chez plus de 45 000 hommes nord-américains, montre que l’augmentation de la consommation de café réduit le risque de goutte42. Ainsi, les personnes qui consomment de quatre à cinq tasses de café par jour et celles qui en consomment plus de six tasses réduisent respectivement leur risque de souffrir de la goutte de 40 % et de 59 %, comparativement à celles qui n’en consomment pas.

Une diminution du risque a aussi été observée avec le café décaféiné, mais pas avec la caféine. Cela permet de croire qu’une substance autre que la caféine (peut-être un ou plusieurs composés antioxydants) jouerait un rôle dans l’effet observé. Une seconde étude prospective, effectuée à partir des données de 14 000 participants représentatifs de la population américaine adulte, montre que la consommation de café et de café décaféiné, mais non de caféine, est associée à une diminution significative de la concentration d’acide urique dans le sang43.

Ces résultats sont fort intéressants, mais il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’études épidémiologiques et que plusieurs variables importantes, connues pour influencer l’apparition de la goutte, n’ont pu être contrôlées. Seules des études cliniques randomisées et bien contrôlées permettront de déterminer si effectivement, le café diminue le risque de la goutte.

Performance sportive. La caféine a démontré des effets bénéfiques sur la performance sportive notamment en augmentant la lipolyse et en préservant les réserves de glycogène durant l’effort. La caféine aurait également des effets possibles sur l’adrénaline, la contraction musculaire et sur le système nerveux central en diminuant la sensation de fatigue et en augmentant l’endurance. La caféine serait efficace lors d’efforts courts de très haute intensité ou d’endurance3. L’impact se fait ressentir dans l’heure qui suit l’ingestion. Il est bien important de vérifier sa tolérance avant d’en consommer car chaque personne peut réagir différemment. En effet, certains effets secondaires tels que l’irritabilité, des tremblements, des malaises gastro-intestinaux peuvent se produire chez les gens qui n’ont pas une bonne tolérance à la caféine. Une consommation moyenne de 3 mg de caféine par kg de poids corporel serait la dose optimale pour obtenir les effets escomptés.

Continuer la lecture de Le Café

Share Button
Publié par Laisser un commentaire

7 Bonnes Raisons de Porter une Montre

Parce que le téléphone ne remplacera jamais une montre !

Autant l’avouer : on a tendance à délaisser la montre au profit de notre téléphone, qu’on a toujours avec nous et qui indique également l’heure. C’est un peu la solution de facilité, mais ce qu’on oublie, c’est que la montre est bien plus qu’un simple moyen de regarder l’heure !http://quebellissimo.fr/beaute/homme/pourquoi-porter-montre/

Entre sa simplicité d’utilisation et tout ce qui fait d’elle un accessoire de style, à la fois pratique et intéressant, voici 7 raisons pour continuer à porter une montre !


1. Pas de problème de batterie !


Pourquoi porter montre batterie videC’est le problème principal de nos smartphones : on a l’impression qu’ils sont toujours à la limite de la batterie faible ! Il faut dire qu’on les sort de leur veille tout le temps, dès qu’on reçoit un message, dès qu’on entend le bruit d’une notification ou même dès qu’on veut changer de chansons ! Alors si en plus on allume leur écran dès qu’on veut connaitre l’heure, pas étonnant qu’ils se déchargent aussi vite ! Avec une montre, tous ces problèmes de batterie n’existent pas. On met une petite pile dedans, et la montre est capable de donner l’heure pendant les 12 à 18 mois suivants ! Mieux, certaines montres mécaniques n’ont même pas besoin de piles !


2. L’heure, et rien que l’heure !


Pourquoi porter montre rapide et clairQuand on check son smartphone pour regarder l’heure, c’est plus fort que nous : on se sent tout de suite attiré par les notifications présentes sur l’écran ! Oh, un nouveau sms ! Oh, un nouveau mail du boulot ! Oh, un nouveau like sur Instagram ! Et voilà, au lieu de simplement regarder l’heure, on vient de déverrouiller son téléphone et sans s’en rendre compte, on est plongé dedans… Avec une montre, on ne risque pas la déconcentration. Si on veut savoir l’heure qu’il est, il suffit de jeter un rapide coup d’œil à son poignet et on reste concentré ! Dans une société qui dénonce de plus en plus l’addiction aux écrans, en avoir recours à un de moins pour une chose aussi simple que l’heure ne peut d’ailleurs qu’être bénéfique !


3. Pas de souci de vol ou de casse !


Pourquoi porter montre téléphone casséLoin de nous l’envie de vouloir faire peur, mais sortir son téléphone de sa poche ou de son sac pour regarder l’heure n’est pas toujours une bonne idée, notamment s’il s’agit d’un smartphone qui coûte aussi cher qu’un aller/retour vers l’Australie ! Quelqu’un demande l’heure de façon suspicieuse dans la rue ? Au moins avec une montre, on n’est pas obligé de lui faire voir quel smartphone on possède ! On est dans le métro bondé et on se raccroche désespérément à une barre ? Avec la montre à notre poignet, pas de risque de laisser tomber notre téléphone et qu’il explose sur le sol !


4. Pour quand on n’a pas son téléphone !


Pourquoi porter montre sportContrairement à ce qu’on pourrait croire, on n’a pas non plus toujours son téléphone sur soi ! Quand on fait du sport par exemple, on le laisse bien rangé dans le casier ou dans notre sac, et si on n’a pas d’horloge autour de soi, difficile sans montre de savoir si on doit filer ou si on a encore un peu de temps devant soi. Pareil si on est en plein examen ! Les téléphones sont totalement interdits dans les salles, et pour être sûr qu’on a encore du temps devant nous pour terminer cette passionnante dissertation sur le parcours philosophique de Descartes, avoir une montre est tout simplement indispensable !


5. Pour un style jusqu’au moindre détail !


Pourquoi porter montre style et goutJusqu’à maintenant, on a juste mis en compétition le smartphone et la montre, mais en fait, la montre est bien plus que ça ! Avec ses différentes formes, ses différents matériaux, ses différentes couleurs, elle peut carrément être l’expression de notre style, de nos goûts et de notre façon de vivre ! C’est presque un accessoire de mode : on peut la choisir rétroconnectée, moderne et colorée pour un look tendance, ou au contraire, sobre et élégante pour une allure distinguée. La montre peut véritablement être le prolongement de notre style, la petite touche supplémentaire qui va faire la différence !


6. Un œuvre d’art sur le poignet !


Pourquoi porter montre oeuvre d'artOn l’oublie souvent, mais la montre est également un petit bijou de mécanique, une prouesse technique qui peut demander un travail artisanal de plusieurs semaines. Tous les rouages qui s’entremêlent, plus petits les uns que les autres, tous fabriqués à la main pour un but commun : permettent aux aiguilles de tourner en suivant un rythme bien précis, celui du temps qui passe… La montre est véritablement une petite œuvre d’art qu’on peut porter à son poignet, notamment quand son cadran est original. Quand il expose tous ces rouages, il possède quelque chose de fascinant et d’authentique !

Continuer la lecture de 7 Bonnes Raisons de Porter une Montre

Share Button
Publié par Laisser un commentaire

La Chine veut lancer une Lune artificielle pour éclairer la Terre

Cette “lune artificielle” réfléchirait sur Terre la lumière du soleil durant la nuit et permettrait de réaliser des économies d’éclairage, a annoncé vendredi un média d’État.

La Chine veut lancer dans l’espace d’ici 2020 une “Lune artificielle”, qui réfléchirait sur Terre la lumière du soleil durant la nuit et permettrait de réaliser des économies d’éclairage, a annoncé vendredi un média d’État.

Ce satellite équipé d’une pellicule réfléchissante serait chargé d’illuminer la grande ville de Chengdu, dans le sud-ouest, et devrait être huit fois plus lumineux que l’astre lunaire, rapporte le journal China Daily. Un premier exemplaire devrait d’abord être envoyé dans l’espace, suivi en cas de réussite de trois autres en 2022, a expliqué au quotidien Wu Chunfeng, le chef de la Tian Fu New Area Science Society, l’organisme responsable du projet.

Se substituer partiellement à la lumière des lampadaires. “La première Lune sera principalement expérimentale, mais les trois envoyées en 2022 constitueront le véritable produit fini. Elles auront un grand potentiel en termes de services à la population et d’un point de vue commercial”, selon Wu Chunfeng. En renvoyant sur Terre la lumière du soleil, le satellite, qui évoluerait à 500 km d’altitude, est censé pouvoir se substituer partiellement à des lampadaires. Il pourrait ainsi faire économiser environ 1,2 milliard de yuans (150 millions d’euros) d’électricité par an à la ville de Chengdu s’il arrive à illuminer une superficie de 50 km2.

La source de lumière artificielle pourrait également être utilisée après des catastrophes naturelles, en déviant les rayons solaires vers des zones terrestres où l’alimentation électrique a été coupée, a souligné Wu Chunfeng. L’AFP n’a pas pu le contacter directement, ni son institution.

Un projet russe similaire élaboré dans les années 90. Pékin mène depuis de nombreuses années un ambitieux programme spatial pour rattraper son retard sur les États-Unis et la Russie. Le pays prévoit notamment d’envoyer un petit robot nommé Chang’e-4 sur la face cachée de la Lune d’ici fin 2018. La Chine n’est pas le premier pays à tenter de réfléchir les rayons du soleil sur la Terre. Dans les années 1990, des scientifiques russes avaient mis au point un projet similaire baptisé Znamya (“Bannière”), arrêté après quelques essais.

Share Button