L’incroyable Histoire d’Allahmohamad

Rate this post

De mécanicien à businessman diplômé: le success-story d’un Afghan courageux

Aujourd’hui nous partageons avec vous la fabuleuse aventure d’un jeune Afghan.

Il y a quelques années encore, Allahmohammad Kakar trimait 24/7 pour aider sa famille à joindre les deux bouts. Dans une interview à Sputnik, l’Afghan raconte son long et difficile chemin vers un succès dont il a toutes les raisons d’être fier.

Prenons l’histoire d’Allahmohammad Kakar du début. Des jours entiers, durant son adolescence, il a dû se familiariser au du travail d’apprenti mécanicien dans un garage de Kaboul situé dans le quartier dur de Khairkhana. Allahmohammad a dû y travailler pendant 10 ans, souvent ne recevant pas même un afghani (unité monétaire de l’Afghanistan) pour son labeur, mais seulement une assiette de riz.

Son enfance difficile a coïncidé avec le sombre règne des talibans en Afghanistan. À cette époque, recevoir une éducation complète était un véritable rêve pour les petits afghans. À première vue, Allahmohammad a reçu un traitement un peu différent de celui de ses camarades: il ne savait presque pas lire ni écrire.Il avait 15 ans lorsque sa mère a commencé à souffrir de rhumatismes. La famille ne pouvait pas payer son traitement. C’est à ce moment qu’Allahmohammad a compris que seules les études pourraient l’aider à changer leur existence misérable.

Après ses journées dures au garage, l’adolescent s’est mis à consacrer ses soirées à étudier.

« Quand je fouillais dans les machines, je ne pouvais pas imaginer que j’obtiendrais un jour un doctorat, que j’aurais une bonne connaissance des processus politiques et sociaux… Je me souviens que mes amis riaient: avec ta connaissance de l’anglais, tu deviendras un mécanicien de première classe! Et je leur disais que j’allais briguer un siège de ministre », se rappelle Allahmohammad.

Zèle et confiance en soi ont finalement apporté leurs fruits: après l’école secondaire, Allahmohammad est entré à l’université et sa vie a radicalement changé. Comme il était un étudiant brillant, le gouvernement l’a envoyé en Inde pour y étudier l’économie.

Kakar
© SPUTNIK.
Kakar

C’est justement là-bas, en Inde, qu’il a fait ses premières armes comme entrepreneur. Il a ouvert un bistro pour les étudiants afghans, iraniens et d’autres pays arabes, où il offrait des plats traditionnels. Il y coûtait d’ailleurs beaucoup moins cher d’y manger qu’à la cafétéria de l’université. Le succès a été phénoménal.Sa formation a apporté à l’ex-mécanicien deux diplômes, le premier en économie et commerce, l’autre en science politique. Plus tard, il est devenu candidat en sciences économiques.

Aujourd’hui, à 26 ans, Allahmohammad fait des affaires dans le domaine du commerce à Dubaï, en Inde et à Hong Kong.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *